Les Navires Astraux

 

 Moyen de locomotion le plus répandu et le plus apprécié pour se déplacer d'îles en îles par delà le vide infini de l'Astral, les navires astraux constituent le centre même de toutes les activités. Véritables perles de technologie, la monnaie d'Utopia elle-même est pensée selon le modèle naval.

 Ces bâtiments sont répartis en plusieurs groupes distincts, avec une fonction et un rôle défini pour chaque, de la petite navette de transport à l'énorme navire de première classe.

 Tous comme chaque Utopien, il existe un classement parmi les navires.

Les Navettes Automatiques

 

 Ce sont les plus petits bateaux volants. Ce ne sont que de simples barques, équipées d'une voile (les voiles ayant une fonction d’absorption de la magie pour alimenter le réacteur, et non une fonction de locomotion) sans aucun gouvernail. Automatisés, ces navettes suivent non stop un circuit prédéfini par un algorithme et jouent le rôle de transport en commun entre les îles principales.

 Elles ne disposent d'aucun moyen offensif et n'est pas vraiment résistante, son lieu de fonction étant des zones sécurisées où les combats ne sont que rares.

Les Bolides

 Aussi grands que les navettes automatiques, les Bolides ne sont faits que pour une ou deux personnes. Il s'agit d'engins pilotables faits pour la vitesse.

 Très utilisés pour des activités sportives dont on peut citer la Course Astrale, il arrive qu'on leur trouve une utilité d'éclaireur pour de véritable batailles. S'ils ne sont pas très résistants et excellent dans la vitesse, ils disposent de divers systèmes domotiques et son équipés de plusieurs moyens offensifs non blessants (grappins, balles d'encres...)

Les Caravelles

 La base de la navigation astrale. Les caravelles sont plus des moyens de transports que des armes de guerres, mais peuvent tout de même batailler. Déjà bien plus imposantes, elles permettent le déplacement d'un équipage complet sur une grande distance.

Les Frégates

 Plus grandes, puissantes et résistantes que les Caravelles, les frégates constituent le corps principales et minimum d'une flotte digne de ce nom. Elles sont rapides, maniables, et sont équipées de tout un arsenal pour guerroyer bien plus sérieux et impressionnant qu'une caravelle.

Les Galions

 Bien plus imposants que les frégates, les galions sont parmi les navires les plus résistants. Leur force de frappe, tout comme leur vitesse, est lent mais destructeur. Ils ne sont pas utilisés pour l'attaque, mais la défense, leurs boucliers et leur coque étant de véritables bastions.

Les Navires de Première Classe

 Les plus puissants navires créés sur Utopia pour les armées. Énormes, ils ne peuvent êtres pilotés par un simple équipage. Divers systèmes domotique sont même indispensables tant l'entretien est rigoureux. S'ils sont les plus lents à démarrer et à accélérer, leur vitesse devient sur la durée inégalable et leur force offensive, imbattable.

Le Cauchemar - Clan Hawk

 Navire unique au Monde, dessiné sur un brouillon par un coup de tête d'Alzâck Hawk, documentation mis au propre par Arcadiia Elfaph et fabriqué par Grégory Elric.

 À ce jour, il s'agit du plus puissant navire existant à Utopia, n'ayant connu aucune défaite, même face à des appareils non répertoriés parvenant à lui tenir tête. Imaginé sur la base d'un navire de première classe, il a été personnalisé et amélioré par Alzâck.

 Le navire possède la particularité de pouvoir être habité par un membre de l'équipage, à l'aide d'une cuve de réalité virtuelle; et détient la capacité rarissime de se régénérer.

L'Astral Gagnant - Clan Hawk

 Navire unique au Monde, appartenant autrefois à Godrique Binal. Imaginé sur la base d'un galion, des fortifications ont été apportées, transformant le navire en un trimaran.

 Si le navire a une force de frappe normale, il fait parti du top 3 des navires les plus résistants d'Utopia, derrière le Cauchemar avec sa coque en Adamantium et sa régénération; et le Victoria avec ses impressionnantes tourelles, détrôné par le navire d'Alzâck.

Le Victoria - Clan Hawk

 Navire unique au Monde, appartenant autrefois à Nathanaël Hawk, l'Ancien Stratège d'Utopia. Le Victoria fut le plus puissant, plus rapide et plus résistant des navires avant d'être détrôné par le Cauchemar.

 Imaginé sur la base d'un navire de première classe, quatre tourelles lourdement armées de boucliers et de canons gravitent autour du corps principal du navire, où l'accélération et la vitesse du bâtiment ont été mis en priorité sur l'attaque et la défense.