Arcadiia Elfaph.png

Arcadiia Elfaph

Le plus gros potentiel magique

Née le 6 septembre 699.

Magie : Contrôle absolue de la magie.

Parents : Erik Moris et Diiane Elfaph.

Espèce : Demi-Elfe (Elfe-Esper)

 Jeune prodige de l'Empire à l'instar d'Alzâck, Arcadiia est une hybride mi-Esper mi-Elfe. Elle détient en elle le plus gros potentiel magique d'Utopia : sa maîtrise de la magie est quasi parfaite et elle a le plus grand réservoir inné en elle.

 Elle n'est cependant d'aucune utilité à l'armée de l'Empire, n'utilisant jamais sa magie pour combattre et préférant de loin écrire et dessiner de son côté. À l'aide d'Alzâck, elle passe tout son temps à l'élaboration de leur livre documenté, intitulé Les Esquisses de l'Astral.

 Elle est la première et meilleure amie d'Alzâck après son réveil à l'Hôpital. Elle aussi s'étant retrouvée sans parents, les deux enfants ont longtemps partagés la même chambre d'enfant. À sa sortie d'Hôpital, c'est sa tante, Ezeriina, infirmière, qui l'a recueillie.

 Arcadiia est assez petite. Elle porte une longue chevelure dorée et lisse. Ses iris, comme chaque Elfe, sont jaunes et ses oreilles, longues et pointues. La pratique de la magie est normal et habituelle chez elle. si bien qu'elle s'en sert par réflexe pour faire léviter des choses autour d'elle, ou ouvrir des portes.